Education au Togo : Le gouvernement marque un pas décisif dans l’adoption de la politique nationale sur les enseignants

0 438
“Dans le secteur de l’éducation, principal levier de réduction des inégalités, nous ferons encore preuve de capacité d’adaptation et d’innovation, et mobiliserons les ressources nécessaires pour former la relève et accroître, pour la jeunesse, les chances d’accéder à un emploi décent.”
Faure Gnassingbé, le 31 décembre 2020
Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé et son gouvernement démontrent une fois de plus, leur ferme volonté d’œuvrer à l’épanouissement de l’enseignant togolais et par ricochet à la promotion d’une éducation de qualité au Togo. Ainsi, réunis en conseil des ministres au palais de la Présidence de la République, ce mercredi 07 janvier, ils ont examiné en première lecture un projet de décret portant approbation de la politique sur les enseignants. Le 31 décembre lors de son adresse à la nation, Faure Gnassingbé.

Lire aussi : Togo / La preuve de la bonne qualité de l’enseignement

A en croire, le communiqué sanctionnant le conseil des ministres, cette politique nationale « vise à accélérer la transformation du secteur de l’éducation en modernisant la formation des enseignants ; les principes de leur motivation et le suivi de leur carrière ». Par ailleurs, il faut préciser que le processus d’élaboration de cette politique a été inclusif. En effet, une équipe technique multisectorielle nationale a été mise sur pied et a rassemblé les différentes parties prenantes de l’éducation, à savoir les représentants des ministères, des associations de parents d’élèves, des syndicats d’enseignants et du secteur de l’éducation.
Il faut également retenir que cette politique s’articule autour de trois grands axes prioritaires notamment l’efficacité des enseignants, leur motivation et leur professionnalisation. Ce triptyque qui fonde la politique nationale des enseignants allie donc le concept d’efficacité aux compétences et à la performance des enseignants et aborde en particulier les normes professionnelles, les cadres de qualification, ainsi que les stratégies en matière de recrutement, de déploiement et de rétention.

Lire également : Enseignement supérieur / Faure Gnassingbé rend désormais gratuite l’inscription au BTS.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur