Diplomatie : Visite d’amitié et de travail de Cyril Ramaphosa à Lomé

0 704

 

Jeudi soir, Matamela Cyril Ramaphosa foulait le sol togolais pour une visite d’amitié et de travail. Il a été accueilli par son homologue togolais Faure Essozimna Gnassingbé. Une visite qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération économique entre les deux pays. Surtout dans un contexte où le géant économique entend dynamiser ses échanges commerciaux sur le continent et tirer les dividendes du renforcement de l’intégration commerciale africaine.

Plusieurs sujets étaient au menu des discussions entre les deux Chefs d’État. Prioritairement, il s’est agit de la coopération économique entre les deux pays renforcée ces derniers mois par la nouvelle liaison aérienne entre Lomé et Johannesburg desservie par ASKY Airlines. Également la prise de participation de l’Afrique du Sud à Ecobank. Forts de ses succès, les deux États comptent travailler à la facilité d’échanges et de partenariat entre les hommes d’affaires togolais et sud-africains. Le Président Togolais y tient pour la mise en oeuvre du Plan National de Développement (PND 2018-2022).

Cette volonté de travailler de concert au développement exprimé par les deux Chefs d’État relève de l’esprit de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et de l’Accord de zone de libre-échange continentale africaine (Zlec). Avant de quitter Lomé, Cyril Ramaphosa a visité en compagnie de son homologue, la plateforme portuaire. Il a pu ainsi constater les investissements engagés et les larges possibilités qu’offre le Port Autonome de Lomé pour le commerce intra africain. Unique port de transbordement en Afrique de l’Ouest, il assure un trafic de près 1,2 million d’équivalent de vingt pieds (EVP).

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur