Dialogue politique : le règlement intérieur adopté

0 434

Démarré, jeudi, sous la facilitation du Ghana, les travaux préliminaires au dialogue politique se sont achevés ce dimanche par l’adoption d’un règlement intérieur. « L’objectif général du présent processus de dialogue est de permettre aux acteurs politiques Togolais, eux mêmes, d’arriver à un accord global sur les questions qui alimentent la crise actuelle dans la paix et la concorde nationale dans le respect de l’ordre constitutionnel et des institutions de la République » peut-on lire dans le document.

Aussi, précise le document, « le dialogue se déroulera durant une période d’environ dix jours », et « chacune des deux parties se fera représentée par 7 délégués dument mandatés avec pouvoir de prise de décision, sans préjudice de leur droit de se concerter avec leurs mandants autant que besoin ».

A l’ordre du jour, 11 points, dont la hiérarchisation sera faite par les participants au dialogue, sont inscrits. Il s’agit notamment, des réformes constitutionnelles et électorales, et de l’organisation du référendum portant révision de la constitution de 1992. Le dialogue sera ouvert ce lundi par le président Ghanéen Nana Akufo-Addo.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur