Coronavirus : L’hôtel ”Lébéné” (ex-Le Bénin/Ibis) réquisitionné pour la mise en quarantaine des cas suspects

0 4 216

‘‘Aux grands maux, les grands remèdes’’ dit-on souvent, cet adage explique efficacement les mesures exceptionnelles prises par l’État Togolais face à l’urgence sanitaire actuelle, qu’est la pandémie du Coronavirus. Le 21 mars dernier, le gouvernement prenait la ferme résolution de dédier le Centre hospitalier régional (CHR) de Lomé commune pour le suivi médical des cas testés positifs au Covid-19. Désormais, les cas suspects devront transiter par le centre de quarantaine « Hôtel Lébénè », où ils subiront les divers tests permettant de détecter le virus Covid-19.

Tous les togolais ou étrangers arrivant sur le territoire national, y seront mis en quarantaine. Par ailleurs, ceux présentant les symptômes avérés du coronavirus et qui auront été testés positifs au Covid-19 seront transférés au CHR Lomé commune, pour leur suivi médical. Il convient de rappeler, que le chef de l’État Faure E. Gnassingbé préside personnellement le comité de crise, mis en place “pour analyser l’évolution de la situation et envisager les mesures idoines”.

Ce dimanche sur ses canaux officiels (Twitter et facebook), Faure Gnassingbé indiquait d’ailleurs : « En vue d’une intervention améliorée des services de santé et une prise en charge optimale des victimes, j’ai sollicité la disponibilité permanente du personnel médical à qui je rends un hommage mérité pour le courage, le sens du devoir sacrificiel et du patriotisme aux côtés des patients souffrants ». Et de préciser ensuite qu’il « reste toutefois convaincu que dans la discipline, le civisme et avec l’ingéniosité de notre peuple, nous réussirons à combattre efficacement cette épidémie».

Lire aussi / Togo: Face à la pandémie du Coronavirus, le gouvernement prend des mesures exceptionnelles

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur