Coopération : l’Allemagne, un partenaire essentiel pour le développement du Togo

0 431

Plusieurs projets réalisés au Togo notamment dans les secteurs, de l’agriculture, de l’emploi des jeunes, de la décentralisation et de la bonne gouvernance locale… portent la griffe de l’Allemagne. Et comme pour renforcer cette relation séculaire entre les deux pays, une consultation se tient dans la capitale togolaise les 23 et 24 novembre 2020 pour évaluer la santé de la coopération germano-togolaise dont les retombées sont visibles et palpables sur le terrain.

Pendant deux jours, les parties togolaise et allemande réfléchiront sur le thème « développement durable économique » en allumant les projecteurs sur les chantiers déjà ouverts et ceux en attente de l’être. Plusieurs programmes sont réalisés sous la houlette de la GIZ pour la coopération technique alors que la KFW  s’intéresse plus à la coopération financière.

Lire aussi : Économie / Plusieurs entreprises allemandes annoncent s’installer à Lomé

Ces différents programmes dont la réalisation impacte le quotidien des togolais concerne la décentralisation et la gouvernance locale, la santé de la reproduction, l’approvisionnement et l’extension de l’énergie électrique et surtout l’interconnexion électrique. La jeunesse étant le fer de lance de chaque pays, l’Allemagne exécute des programmes de formation technique et professionnelle à  l’intention des jeunes en relation avec le monde de l’emploi.

La recherche du financement est le plus souvent le goulot d’étranglement qui empêche plusieurs jeunes de s’installer pour leur propre compte. La coopération avec l’Allemagne offre d’énormes possibilités de financement des plans d’affaire pour jeunes. L’idée des centres et maisons des jeunes est bien accueillie par l’Allemagne qui entend dans le cadre de son partenariat avec le Togo, en construire davantage avec des équipements adéquats.

La décentralisation et la bonne gouvernance sont importantes pour développer toutes les localités et dans cette optique l’Allemagne accompagne le Togo pour que le processus de la décentralisation qui a connu son épilogue avec l’élection des conseillers municipaux soit une totale réussite. Les deux jours d’échanges entre le Togo et l’Allemagne dans le cadre de ces consultations permettront de renforcer davantage l’axe Lomé- Berlin pour le bonheur des populations togolaises.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur