Coopération internationale : Le Togo renforce son partenariat dans le domaine du transport aérien avec les USA, l’Arabie Saoudite et le Burkina Faso

0 547

Le Togo a été reconnu comme le champion du marché unique du transport aérien en Afrique à travers le chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé. Et chaque jour, il renforce davantage ses performances dans ce domaine. Les décisions du conseil des ministres du vendredi dernier en sont les preuves patentes. Les projets de loi de l’accord de transport aérien entre le gouvernement de la République togolaise et les États-Unis d’Amérique, signé le 7 avril 2015 à Lomé au Togo, de l’accord de transport aérien entre le gouvernement de la République togolaise et le Royaume d’Arabie Saoudite relatif aux services aériens, signé à Djeddah le 24 février 2016 et de l’accord des services aériens entre le Togo et le Burkina Faso signé le 9 juin 2016 ont été adoptés. Ratifiés, ces accords permettront au Togo de densifier davantage son flux à l’aéroport de Lomé.

Ce nouvel accord avec les États-Unis d’Amérique, “confortera notre pays comme un hub aérien de premier plan. Il permettra d’instituer un cadre juridique stable pour les relations aériennes entre le Togo et les États-Unis d’Amérique”.

L’accord avec l’Arabie Saoudite a ” pour objectif de promouvoir un système de transport aérien international basé sur la concurrence entre les compagnies aériennes sur le marché avec une interférence minimale de l’État”.

L’accord avec le Burkina Faso, procurera “aux transporteurs aériens désignés par les parties une meilleure sécurité juridique et un cadre réglementaire plus conforme aux normes internationales dans ce domaine”.

Au cours de ce même conseil des ministres, il a été décidé de l’adhésion du Togo à la Constitution de la Commission Africaine de l’Aviation Civile adopté le 16 Septembre à Dakar au Sénégal. La mise en place de cette institution vise à renforcer la coopération avec l’Organisation de l’aviation civile internationale ainsi qu’avec toutes les organisations assurant la promotion et le développement de l’aviation civile en Afrique.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur