Conseil des ministres : Le Togo renforce la protection des droits des personnes âgées

0 261

Le troisième âge n’est pas l’antichambre de la mort. Ce n’est pas non plus un déclin. C’est une étape de la vie qui appelle respect des personnes qui la traversent avec leurs parcours et leurs expériences. C’est dans cette dynamique que le gouvernement s’est engagé à respecter de manière plus formelle les droits des personnes âgées.

En Conseil des ministres ce mercredi 24 juillet 2019, il a ainsi été examiné l’avant-projet de loi autorisant la ratification du protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relatif aux droits des personnes âgées, adopté le 31 janvier 2016 à Addis-Abeba. Ce protocole vise à inciter les États parties à adopter des politiques et prendre des mesures devant permettre aux personnes âgées de jouir pleinement de leurs droits, sur un pied d’égalité avec les autres composantes de la société.

Dans le fond, ce protocole, sans créer de nouveaux droits, vise à garantir que les personnes âgées jouissent pleinement de leurs droits sur un pied d’égalité. Il prescrit entre autres l’accès à l’emploi, à la justice à égalité devant la loi, le droit à la prise de décisions et la protection contre la discrimination dans l’accès à l’emploi. Le protocole insiste que les personnes âgées ont droit à une protection sociale, à la protection contre les abus et les pratiques traditionnelles néfastes, etc

Avec cette ratification, le Togo pourra poursuivre efficacement sa politique en faveur de la protection des couches sociales vulnérables et lutter efficacement contre la crise démographique. Il permettra sans doute au pays de bénéficier des appuis techniques, matériels et financiers à la mise en œuvre de cet instrument juridique.

Lire aussi / Togo : Le gouvernement encadre, pérennise et généralise les cantines scolaires

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur