Cinq ans du FNFI : Les bénéficiaires exultent de joie par reconnaissance pour les progrès enregistrés

0 334

A la naissance du Fonds national de la finance inclusive FNFI, le crédit initial était de 30.000 F. Cinq ans après, bien de femmes ont gravi les différentes étapes de crédits pour désormais se retrouver directement dans le portefeuille classique des fournisseurs de services financiers et des banques. D’autres sont toujours dans le portefeuille du FNFI tandis que de nouveaux bénéficiaires sont enregistrés au quotidien.

A la célébration des 5 ans d’existence du FNFI au palais des congrès à Kara le samedi 23 février 2019, les membres de la Fédération des bénéficiaires des services financiers ont exprimé leur satisfaction.

 

Togo-fnfi-bénéficaires-kara-nouveaux-produits
Togo-fnfi-bénéficaires-kara-nouveaux-produits

 

Ils ont chanté, dansé et lancé de multiples slogans pour exprimer leur renaissance économique individuelle. Cette initiative, selon les bénéficiaires, leur permet de s’autonomiser progressivement. A fin décembre 2018, 1.553.000 crédits ont été octroyés pour un montant de plus de 80,847 milliards FCFA. “Avant le FNFI, j’étais dans l’informel avec peu de capital. Mais aujourd’hui, grâce aux crédits successifs obtenus, j’ai pu constituer un capital plus solide”, a clamé une bénéficiaire intervenant au nom de ses pairs. Mieux, après avoir parcouru toutes les étapes de crédit, elle est désormais dans le portefeuille des banques et institutions financières. “Le FNFI m’a permis de m’asseoir dans mon commerce. Actuellement, je n’ai plus besoin de ce crédit. Je laisse ma place à d’autres femmes. Et je prie pour qu’elles aussi aillent au bout du processus”, a-t-elle ajouté pour démontrer la réussite du programme.

Côté remboursement, les bénéficiaires des crédits du FNFI sont des modèles. Le taux global de remboursement est de 95%. D’ailleurs, 26 parmi elles ont été récompensées par l’institution. Il en a été de même pour les structures financières partenaires du FNFI. Il leur a même été promis une reconnaissance nationale lors de la fête de l’indépendance, le 27 avril prochain.

Des crédits pour tous sans distinction

Pour bénéficier des crédits du FNFI, il suffit juste de remplir une condition principale : être de nationalité Togolaise. Le reste, c’est qu’il faut être dans le besoin et avoir une Activité génératrice de revenus. Car l’objectif des crédits, c’est de sortir les bénéficiaires notamment les femmes de la précarité pour qu’elles contribuent aussi à l’activité économique. Surtout qu’elles font plus de 52% de la population. Aucune condition politique ou ethnique n’est prise en compte dans l’octroi des crédits.
Il ne pouvait en être autrement puisque ce n’est pas le FNFI qui octroie les cré

dits. Dans l’approche du faire-faire, le FNFI met les fonds à la disposition de ses 28 PSF partenaires. Etant des professionnels de microfinance et ayant leurs structures réparties sur tout le territoire national, ce sont ces PSF qui s’occupent des mises en place et du remboursement.

En optant pour cette méthode, le gouvernement laisse le soin aux professionnels de pouvoir faire leur preuve, rend les opérations neutres et donne toutes les chances aux interventions du FNFI de réussir. Cinq ans après, les résultats lui donnent raison

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur