Afrique francophone : Le Togo, pionnier du Cluster maritime

0 362

Le secteur privé togolais a initié le premier Cluster maritime francophone. Et le gouvernement de Faure Gnassingbé l’a soutenu. Puisque cette initiative contribue énormément à la réalisation de l’axe 1 du Plan national de développement 2018 – 2022. C’est ce qu’a expliqué le Président Togolais dans la Revue française Marine Océans.

“Je me réjouis de cette volonté de mutualisation manifestée par les différents acteurs de l’écosystème maritime francophone pour mieux contribuer au développement de l’économie bleue et favoriser la croissance de notre espace”, a fait savoir Faure Gnassingbé dans un entretien accordé au magazine.

Constitué le 20 mars 2019 avec sept pays, ce Cluster finira par s’étendre à tous les pays africains francophones membres de l’Organisation internationale de la francophonie.

En tant que pionner du Cluster, le Togo accueille le siège de l’institution. Il s’active également pour rallier à la cause tous les autres pays.

Entretien avec Faure E. Gnassingbé Président de la République du Togo

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur