Afrique de l’ouest : Des réfugiés ghanéens affluent vers le Togo

21

Ils sont des dizaines de réfugiés du district de Chereponi au Nord du Ghana à ruer vers le Togo notamment dans la ville de Mango. Ils entendent ainsi être à l’abri des violences ethniques qui secouent cette région depuis quelques semaines.

Selon les informations recueillies, des assaillants auraient brûlé 10 villages de Chokosi dans le district. Ces derniers n’ont pas hésité à donner la réplique en mettant à feu cinq villages de leurs adversaires. On dénombre déjà un mort dont l’identification n’a pu encore été faite.

Lire aussi : Lutte contre l’insécurité et le terrorisme

Pourtant, le gouvernement a décrété un couvre-feu de 16 h à 7h. Mais sans résultats réels puisque les populations ne respectent pas l’indication gouvernementale. Deux renforts de soldats de Yendi ont été envoyés dans les régions du Nord d’Accra,du Grand Accra et de Tamale pour maîtriser la situation.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.