Africa CEO Forum 2019 : Le PND sera présenté à 1.500 investisseurs d’Afrique et du monde entier

0 396
Depuis son lancement officiel le lundi 04 mars 2019, le Plan National du Développement (PND 2018-2022)  du Togo est au cœur des priorités du Président de la République qui l’inscrit en lettres d’or à l’agenda de ses déplacements. C’est encore le cas de la septième édition de l’Africa CEO Forum où le Togo souhaite enflammer les regards économiques, séduire les ambitions d’investissement et les privilèges de financement. 

 

Au cœur des deux jours à Kigali dans la capitale de la République du Rwanda, plusieurs rencontres des partenaires au développement, des audiences avec des bailleurs de fonds mais aussi et surtout une rencontre de haut niveau avec un parterre de 1500 chefs d’entreprise et investisseurs venus d’Afrique et du monde entier. Objectif : présenter le Plan National de Développement 2018-2022 et ses opportunités.

 

 

Si le thème de l’édition de l’Africa CEO Forum de cette année est de “faire de l’économie africaine une réalité”, Faure Gnassingbé veut prouver à l’occasion sa volonté de transformer structurellement l’économie togolaise. Et le PND 2018-2022 est la clé de voûte : faire de Lomé un hub logistique et financier de premier plan, accélérer le développement des pôles agricoles, manufacturiers et d’industrie extractive, consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion. Ce sont les trois stratégiques sur lesquels repose le Plan National de Développement (PND) dont le financement sera assuré à hauteur de 65% par le secteur privé.

Face aux décideurs de l’industrie de la finance ou aux chefs d’entreprises qui seront réunis dans une session dédiée à cet effet et intitulée “Invest Togo”, le Chef de l’Etat présentera les ambitions et les projets structurants composant ce plan et susceptible de bénéficier de l’attraction des investisseurs dans un environnement favorable des affaires comme le Togo. Parce que placé sous le signe de l’intégration économique africaine, le Togo compte non seulement tirer profiter de la quarantaine de panels prévus, d’études de cas, de témoignages, d’ateliers public-privé et de groupes de travail thématiques, mais aussi favoriser l’investissement au Togo.

A cet effet, des audiences particulières seront également au rendez-vous. Entre autres, Philippe Le Houérou, Président Directeur Général, IFC sur la revue globale du partenariat IFC- Togo et financement des projets du Togo. Ou encore Sumaila Zuberu, Président Directeur Général, Africa Finance Corporation sur des soutiens aux projets du Togo. Et enfin une dernière audience avec Alain Ebobisse, Président Directeur Général. Ils discuteront de l’implication d’Africa50 dans les projets du Togo. Alioune Ndiaye, Président Directeur Général, Orange Middle East and Africa ne sera pas du reste

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur