Togo : Les manifestations de l’opposition faiblissent de jour en jour

698

 

Après trois mois de marches, les militants de l’opposition n’ont plus la même ardeur. De fait, les manifestations n’ont plus la même motivation. Les marchés m ont énormément diminué d’intensité.

Pour cette journée du jeudi 30 Novembre, l’affluence était très faible. Même les camions envoyés vers les zones environnantes de Lomé pour convoyer les jeunes marcheurs sont pour la plupart retournés à moitié-pleins, sinon vides pour certains.
A la destination finale de la marche, il ne restait que quelques dizaines de personnes. On dénombre environ 4000 marcheurs.

A la base de ce manque d’engouement, on peut supposer d’abord l’usure. Trois mois de marche, c’est tout de même beaucoup pour des jeunes surtout, dont la force physique et le temps sont normalement destinés à la production.

Ensuite, on peut évoquer le démarrage du dialogue politique et la satisfaction de presque toutes les doléances soumises au gouvernement. Avec ces nouvelles donnes de l’actualité, plus rien ne devrait justifier la tenue des marches

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

1 commentaire

  1. ton nom dit

    pfffff! Le vrai aveugle est celui qui a des yeux mais refuse de voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.