Togo, Les appels au meurtre du PNP de Tikpi font des morts et des blessés

727

Togo, Les appels au meurtre du PNP de Tikpi font des morts et des blessés, (L’Alpha Djobo Souleymane arrêté pour appel aux meurtres )

Tous les musulmans qui ont assisté à la prière du vendredi dernier dans la mosquée de l’imam Djobo Souleymane à Sokodé ne s’en remettent pas. Avec verve et acharnement, le leader religieux et haut responsable du PNP a appelé à tuer les militaires et hauts cadres du parti au pouvoir Unir et à saccager les infrastructures de tout genre, autant que possible. C’était l’étonnement général même si l’homme est coutumier du fait. Par le passé, il s’était déjà illustré dans ce genre d’actes pour mobiliser les musulmans des mosquées en faveur de l’opposition par un discours haineux, extrémiste, intégriste et ethnique.

Selon un communiqué du gouvernement, cet imam proche des réseaux terroristes a été sensibilisé plusieurs fois par ses collègues pour le ramener à la raison et prêcher la Paix. Mais rien n’y fit.
Au lendemain de cette prêche hors paire du vendredi, le procureur de la république a engagé des procédures à son encontre conformément aux articles 552 et 553 du code pénal. Ce qui a conduit à son interpellation le lundi dernier.

Mais dès l’interpellation, des « bandes organisées et structurées se sont livrées à des actes de violence inouïe, de pillage, de vandalisme et de destruction de biens publics et privés à Sokodé, Bafilo et dans les quartiers de Lomé où réside la communauté Tem. À Sokodé, deux militaires en faction au domicile d’une personnalité ont été lynchés et exécutés et leurs armes et munitions ont été emportées. Un jeune a également trouvé la mort et une vingtaine de blessés enregistrée parmi les civils et les forces de sécurité », fait savoir le communiqué du gouvernement.

Du fait de ce bilan lugubre, le gouvernement entend prendre toutes les mesures pour que la sécurité des populations soient garantie avec leur collaboration.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.