Togo, Faure Gnassingbé affiche sa sérénité et invite ses concitoyens à l’optimisme

51

Le Chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé a donné le ton ce samedi 28 octobre à Tsévié (35 km de Lomé), au Congrès statutaire du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR), dont il est le président.

A cette occasion, il a adressé un discours aux militants et délégués du parti, mais au-delà à tous les Togolais. Le président Faure Gnassingbé a tenu à rassurer ses compatriotes après ces dernières semaines marquées par un bras de fer entre pouvoir et opposition au sujet des réformes politiques. « Nous avons suffisamment démontré que nous sommes forts, nous sommes confiants, nous sommes optimistes », a-t-il lancé d’entrée tout en rendant grâce à Dieu.

« La situation actuelle qui prévaut dans le pays doit interpeller tout le monde et encore plus les militants et responsables de la Majorité Présidentielle (UNIR). C’est en son sein, et grâce aux énergies de ses militants et sympathisants, qu’une solution pourra être trouvée, et le Togo poursuivra son développement harmonieux », a ajouté SEM Faure Gnassingbé.

Il indique qu’il faudra pour cela, « faire preuve de courage, de patience et de force pour surmonter l’épreuve. Et je sais que nous en sommes capables ».

A l’instar du Ministère de la Sécurité qui a récemment fait une sortie sur le sujet, le Chef de l’Etat a déploré les messages à caractère violent et mensonger qui font le tour de la toile. « Aujourd’hui, ceux qui intoxiquent, ceux qui mentent, ont trouvé des alliés dans la technologie, et on peut transformer une chose juste, ou alors, un homme simple comme moi, en dictateur sanguinaire », mais « tôt ou tard, la vérité finira par triompher », a-t-il déclaré

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.