Faure Gnassingbé et le Président Egyptien Abdel Fattah al-Sissi

Partenariat Togo-Egypte, que gagne le Togo ?

Les relations entre le Togo et Égypte ont repris de la plus belle des manières depuis le sommet Africa 2016, un sommet auquel le gouvernement togolais a participé.

Cette reprise de coopération s’est illustrée par l’assistance apportée par Égypte au Togo en avril 2016 quand le Nord du pays fut secoué par l’épidémie de la méningite.

Le transport maritime, la culture, l’agriculture, le terrorisme, le tourisme, l’hôtellerie et restauration, l’industrie et le commerce sont les domaines Égypte compte soutenir le Togo. Elle  prévoit, plus précisément, la construction d’un hôpital à Adétikopé, une usine pharmaceutique  ainsi que la création de fermes agricoles au Togo.

Dans le secteur hydraulique, le gouvernement égyptien s’est déjà engagé à aider le Togo à évaluer les potentialités en eau et assouvir les besoins en eau du pays.   Une délégation d’experts de l’Institut égyptien de recherche en eau, hydraulique et construction des barrages a achevé il y a encore quelque mois des travaux de recherche dans ce sens au Togo.

Égypte souhaite participer à l’essor économique de l’Afrique et renforcer la place de celle-ci sur l’échiquier international. L’économie africaine ne représente, en effet, que 2%  de l’économie mondiale selon les experts.

 

 

1 commentaire sur “Partenariat Togo-Egypte, que gagne le Togo ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.