Faure Gnassingbé et le Président Chinois Xi Jinping

Les parlementaires auront bientôt leur toit

L’Ambassadeur Chinois au Togo Liu Yuxi a rappelé il y a quelques semaines la construction d’un siège pour les parlementaires à la sortie de sa visite au président de l’Assemblée M. Dama Dramani.

«Les deux pays entendent développer leur coopération parlementaire. Nous avons d’ailleurs parlé de la construction du nouveau siège du Parlement. Avec la construction de ce nouveau siège, les députés togolais vont mieux travailler pour le bien des citoyens », a laissé entendre le diplomate.

« Le nouveau siège coûtera douze milliards de francs CFA »

L’accord date de l’année dernière, précisément le 11 décembre où le président de l’Assemblée entouré de quelques membres de son bureau, a signé avec la directrice adjointe de l’entreprise chinoise Jiangsu Nantong No3 Construction Group, Mme Ni Yumei, une convention portant accord d’exécution des travaux de construction du nouveau siège des députés.

Il faut dire que c’est suite à la visite du Président de l’Assemblée nationale en Chine, et la rencontre entre le Président de la République et son homologue chinois en Afrique du Sud en 2015, que le projet a connu un coup d’accélérateur, débouchant ainsi sur la signature de ladite convention.

Le Président de l’Assemblée nationale a salué, à cette occasion, l’engagement des deux Présidents et s’est réjoui de l’avancée du projet de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale, fruit de l’excellente coopération entre le Togo et la Chine.

Le nouveau siège dont les travaux de construction devraient débuter « bientôt » selon l’ambassadeur chinois, sera construit dans un délai de vingt-deux mois, sur un site de dix mille mètre carrés situé à Kégué. Il coutera environ douze milliards de francs CFA à en croire l’ambassadeur de la Chine au Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.