Filière coton : la production 2017/2018 estimée à 130 000 tonnes, soit une hausse de 30%

95

La nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a, via un communiqué rendu public en fin de semaine dernière, dévoilé les chiffres estimatifs de la campagne de production 2017-2018 démarrée au mois de mai dernier.

Alors que la société prévoyait une emblavure de 160 000 hectares, 170 000 hectares ont finalement été cultivés. Cela s’est ressenti sur la production. Les estimations indiquent que les prévisions de production atteindront cette année, environ 130 000 tonnes de coton-graine contre 108 000 tonnes pour la campagne précédente, soit une hausse de 30%.

La NSCT a ainsi annoncé le démarrage de la campagne de collecte et d’achat du coton. Pour le compte de la campagne 2017/18, le prix plancher d’achat est fixé à 240 Fcfa le kg pour le 1er choix, et le 2ème choix se négocie à 220 F.

La hausse de la production attendue cette année a permis l’ouverture d’une cinquième usine d’égrenage qui s’ajoutera aux quatre déjà en activité (Notsè, Atakpamé, Kara et Dapaong).

Les autorités togolaises comptent poursuivre leurs efforts pour une filière coton plus performante. Elles visent une production annuelle de 220 000 tonnes. Le coton est la première culture industrielle du Togo. Il contribue pour 20 à 40% aux recettes d’exportation et contribue jusqu’à 4,3% au PIB.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.