Entretien avec Kuéku-Banka Johnson, Directeur du Centre des foires et expositions de Lomé : Tout est prêt pour que la fête entre exposants et visiteurs commence

343

A partir du 24 Novembre prochain, la capitale de la République togolaise sera le point de ralliement de milliers d’opérateurs économiques venus du monde entier. Pour cette édition de la foire internationale de Lomé, Kuéku-Banka Johnson, Directeur du Centre des foires et expositions de Lomé annonce les bonnes couleurs.

Dites nous, en quoi consiste la foire internationale de Lomé ?

La Foire internationale de Lomé, c’est une manifestation de promotion commerciale qui se tient dans la capitale togolaise tous les ans, notamment de la fin du mois de Novembre au début du mois de Décembre. Elle est destinée à tous les opérateurs économiques qui saisissent cette opportunité pour faire la promotion de leurs entreprises et de leurs produits. Certains viennent aussi pour vendre. C’est l’une des activités de promotion commerciale les plus importantes de la sous-région.

Qui sont les exposants attendus à cette foire ?

L’édition de cette année se tient du 24 Novembre au 11 Décembre. Nous attendons comme d’habitude des opérateurs économiques qui viennent de tous les coins du monde. En dehors des pays de la sous-région, nous avons des opérateurs qui viennent de l’Afrique du Nord notamment l’Egypte qui a pris la plus grande surface pour une vingtaine d’opérateurs. Nous aurons aussi des opérateurs venus d’Italie, du Pakistan, de l’Inde, de l’Iran.

Vous avez certainement donné un aspect particulier à cette édition. Parlez-nous-en.

La plus grande particularité de cette édition, c’est le thème. Depuis quelques années, nous choisissons un thème pour la foire internationale de Lomé. Cette année, nous allons parler du numérique. A travers ce thème qui est « le numérique au service des affaires », nous voulons donner la chance aux opérateurs économiques d’avoir des informations sur ce secteur, qui n’est pas encore dynamique mais qui peut aider à booster leurs chiffres d’affaires. Aujourd’hui, une entreprise sans le numérique, c’est comme si elle n’existe pas. C’est un facteur de production essentiel qui permet d’avoir une forte productivité. Nous voulons donc susciter un dynamisme dans ce secteur. Et pour nous donner le bon exemple, nous-mêmes nous ferons de sorte qu’en entrant dans la foire, on puisse déjà découvrir les facilités qu’offre le numérique. Avec des partenaires, nous ferons en sorte que le paiement de l’accès au site se fasse grâce au numérique à travers les transferts d’argent. Nous aurons aussi un espace dédié qui comptera une quarantaine d’exposants surtout des jeunes du secteur qui montreront ce qu’ils font en matière de développement des applications. Enfin, il y aura aussi des panels qui présenteront les différents aspects du numérique, comment une entreprise peut en profiter. Nous voulons qu’à l’issue de cette foire, le numérique puisse entrer dans les habitudes.

Comme principales activités de la foire, nous aurons les journées Entreprise. Les entreprises auront des tranches horaires pour faire des démonstrations, des animations, des conférences pour mieux présenter leurs produits. Il y aura aussi des rencontres d’affaires qui permettent à deux entreprises, un offreur et un demandeur de services, de se rencontrer pour la première fois et de nouer des relations d’affaires. Nous n’allons pas oublier les aspects culturels avec les concerts. Même pour les enfants, nous avons des espaces. Nous aurons une bibliothèque pour les enfants et même une bibliothèque numérique pour enfants. Nous voulons que ce soit un moment agréable aussi bien pour les exposants que pour les visiteurs.

Peut-on dire que tout se passera bien malgré la situation sociopolitique ?

D’une manière générale, les préparatifs sont en bonne voie. Nous pensons que tout est prêt pour la fête entre exposants et visiteurs commence. Nous essayons de beaucoup communiquer surtout au niveau des visiteurs car en ce qui concerne les exposants, nous pouvons nous réjouir de l’effectif des inscrits, malgré la situation sociopolitique actuelle. D’ailleurs, on sent un certain dénouement au niveau de la situation politique et si cela continue, nous nous en réjouirons. De notre côté, nous prenons toutes les dispositions au plan sécuritaire pour rassurer tous les participants à la foire.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.