Bons points pour la SCAPE

Une synthèse des principaux résultats issus du rapport provisoire de la revue globale de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) sur la période 2013-2015 a été présentée le mardi dernier par le gouvernement togolais en conseil des ministre.

Selon cette présentation, la croissance économique au Togo est passée de 4,8% en 2012 à 5,3% en 2015 avec un pic à 5,9% en 2014.

« S’agissant du taux d’inflation, il a été maitrisé et se situe à 1,3% pour une norme communautaire fixée à 3% », a indiqué le communiqué du conseil des ministres.

Selon l’analyse des résultats des enquêtes QUIBB 2006, 2011 et 2015, l’indice de la pauvreté est également passée de 61,7% en 2006 à 55,1% en 2015.

Le taux de chômage a quant à lui diminué de 3,1 point de pourcentage passant de 6,5% en 2011 à 3,4% en 2015 tandis que le taux de sous-emploi a augmenté de 2,1 point de pourcentage passant de 22,8% en 2011 à 24,9% en 2015.

Le Togo a enregistré des avancées durant la même période dans le cadre des OMD, ce qui lui a permis d’atteindre trois cibles avant l’échéance 2015.

Ces cibles sont entre autres la réduction de moitié du nombre de personnes souffrant de faim, l’intégration des principes du développement durable dans les politiques et programmes nationaux et l’inversion de la tendance à la déperdition des ressources environnementales et l’accès des populations aux avantages des technologies de l’information et de la communication.

Pour rappel, la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi couvre la période 2013-2017. Elle vise à accélérer la croissance pour réduire la pauvreté, les inégalités et créer des emplois.

Les résultats de ce programme devront servir à l’élaboration du Programme National de Développement (PND) prévu pour la période 2018-2022.

1 commentaire sur “Bons points pour la SCAPE”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.